Un Noël plus éthique : rencontre avec Cyrielle de Plastique et Protéine

Un Noël éthique peut-il être festif ?

C’est la question qui sera abordée par Plastique et Protéine lors de la conférence du samedi 7 décembre chez Joy Healthyfood. 1h30 d’échanges, pendant lesquels Cyrielle Blazy nous livrera ses conseils pour faire le plein d’idées afin d’imaginer les fêtes un peu différemment.

Rencontre avec Cyrielle, qui a entamé sa propre transition en 2012 et accompagne désormais les particuliers et professionnels qui souhaitent passer de l’intention à l’action.

Pendant les fêtes, on souhaite faire plaisir et se faire plaisir. Comment faire rimer cette notion avec la dimension éthique et responsable ?

Inconsciemment, on associe l’acte de consommation au plaisir, à la récompense. Mais en prenant du recul, tous nos achats nous rendent t-ils vraiment heureux ?

Lors de cette conférence, j’invite les participant(e)s à renouer avec les valeurs nobles associées aux fêtes de fin d’année : retrouver la chaleur du foyer, passer du temps avec ceux qu’on aime, se retrouver, ralentir, prendre soin de soi.

Nous avons appris à valoriser les cadeaux matériels, hors ma transition m’a permis de comprendre que les objets ne sont pas nécessairement source de plaisir sur le long terme ; il faut savoir faire le tri.

A contrario, quoi de plus enrichissant que les expériences ? S’émerveiller des illuminations de Noël, s’offrir une boisson chaude dans son café préféré, passer une journée détente entre ami(e)s, cuisiner un bon repas, aller à un concert, apprendre une nouvelle activité.

Le plaisir des fêtes, c’est aussi tout ce qui rythme cette période féérique : calendrier de l’avent, décorations, sapin de Noël, tenue de fêtes, repas gourmands,… J’aborde également tous ces points dans la conférence, car de nombreuses alternatives existent pour vivre les fêtes autrement et savourer encore plus tous ces instants !

Tu relies, notamment dans ton blog, ta transition à une philosophie de vie. Qu’est-ce que cette démarche t’apporte dans la vie ?

La “philosophie de vie” est en effet la catégorie insoupçonnée de mon blog, c’est quelque chose que j’ai découvert au fil de ma démarche.

Le fait de modifier mes habitudes de consommation a complètement éclaté mes limites personnelles et mes façons de penser. Mon esprit s’est ouvert sur un nouveau champ des possibles, me permeCyrielle Blazy de Plastique et Protéinettant par exemple de découvrir la spiritualité et la méditation. Cela s’apparente au développement personnel : grâce aux changements d’habitudes que j’ai introduits dans ma vie, je cultive de manière bien plus naturelle la gratitude, je suis devenue beaucoup plus calme et apaisée.

En commençant par des gestes simples comme limiter le plastique ou augmenter la part de végétal dans mon assiette, je ne m’attendais pas du tout à ce que cela me conduise vers une transformation aussi profonde. Au delà d’être plus alignée avec mes convictions, j’ai acquis une nouvelle manière de voir et de prendre la vie.

Zéro déchet, alimentation saine et éthique, achats responsables,… par où commencer ? quels sont tes conseils pour ne pas se sentir dépassé(e) par la tâche et culpabiliser ?

Tout d’abord en faisant preuve de tolérance envers soi même. Accepter que tout ne va pas être parfait tout de suite.

Les personnes qui font l’expérience d’une prise de conscience écologique souhaitent souvent tout révolutionner dans l’urgence. Supprimer tous les plastiques, changer l’intégralité des produits d’entretien de la maison, modifier en profondeur leurs habitudes alimentaires : cela fait l’effet d’un pétard mouillé ! Il faut y aller à l’inverse pas à pas, trouver un équilibre en modifiant progressivement ses habitudes du quotidien.

Se souvenir ensuite que chaque geste compte. C’est la fameuse “part du colibris” popularisée par Pierre Rahbi : il n’y a pas de petite action, d’acte inutile. Tout chemin commence par un premier pas, et l’étape de la prise de conscience constitue déjà un pas de géant ! Cela permet de prendre une posture d’observateur sur le monde qui nous entoure et notre façon de vivre, un recul nécessaire pour insuffler progressivement et durablement une dynamique de changement.

>> Réservez votre place pour la conférence du 7 décembre

Infos pratiques :
De 10h30 à 12h
Chez Joy Healthyfood
55 rue Estelle, 34000 Montpellier

Retrouvez également les conseils de Cyrielle sur son blog, Plastique et Protéine